logo Achetez vos places

DAVID PLANTIER & ANNABELLE LUIS

CANTABILE E SUONABILE – LES CÉLÈBRES SONATES DU VIRTUOSE TARTINI

 

 

samedi 11 mars 18h30
Église RUOMS

 

dimanche 12 mars 17h
Église PRUNET

 

Tarifs (placement libre) :
Plein tarif : 15 €
Tarif réduit* : 10€
* Tarif réduit pour les 6-18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA et minima sociaux, sur présentation d’un justificatif

Achetez vos places


Distribution
David Plantier, violon
Annabelle Luis, violoncelle

PROGRAMME
Giuseppe Tartini
Giovanni Benedetto Platti
Giuseppe Dall’Abaco
Johann Georg Albrechstberger
Francesco Antonio Bonporti

 

 

DAVID PLANTIER & ANNABELLE LUIS
CANTABILE E SUONABILE – LES CÉLÈBRES SONATES DU VIRTUOSE TARTINI

 

C’est en jouant sous la baguette de grands chefs tels Jordi Savall, René Jacobs ou Martin Gester et avec les plus grands ensembles baroques français comme Café Zimmermann,  l’Ensemble Amarillis ou le Concert d’Astrée que les talentueux David Plantier et Annabelle Luis se découvrent de grandes affinités musicales. Leur harmonie commune s’exprime pour la première fois lors de l’enregistrement du disque Tartini « Cantabile e suonabile », paru en 2015 chez Agogique. C’est lors de cet enregistrement que l’idée d’un duo se forme, avec la volonté de défendre ce compositeur merveilleux, ainsi que la « période de transition » qu’il représente: la fin du baroque et le début du classique. C’est aussi l’époque de l’émergence des premiers vrais duos violon/violoncelle où ce dernier acquiert ses lettres de noblesse, rivalisant d’éloquence et de virtuosité avec le violon.

David Plantier et Annabelle Luis nous proposent ici un programme autour de Tartini et de ses contemporains (Platti, Dall’Abaco, Albrechstberger, Bonporti).

Connu essentiellement pour sa célèbre, bien que peu représentative sonate, le « trille du diable », Giuseppe Tartini fait partie des plus grands violonistes du XVIIIème siècle, considéré par ses pairs comme le véritable maître du violon, fondateur de la première véritable école dédiée à l’instrument, la « scuola delle nazione ». Sa musique se situe à la croisée des chemins entre style baroque et classique. Il a composé pour le violon un nombre impressionnant de sonates et concertos. Techniquement exigeante et virtuose, mais sans ostentation, sa musique demande à l’interprète une très bonne connaissance de son style.

Dans une célèbre lettre de 1760 à son élève Maddalena Lombardini, Tartini l’encourage à cultiver deux façons de jouer bien distinctes, le cantabile (style vocal) et le suonabile (style instrumental), idéal musical omniprésent dans son œuvre. C’est en reprenant cette devise que David Plantier et Annabelle Luis construisent leur programme avec des œuvres de styles différents qui puisent leur inspiration dans cette ambivalence.

David Plantier joue sur un violon de Giovanni Battista Guadagnini de 1766.

Concert organisé en partenariat avec les communes de Ruoms et Prunet.

 

Retour