logo Achetez vos places

Éditos 2019

 

 

QUE VOGUE LE NAVIRE !

 

E la nave va disait Fellini en embarquant sur son navire ce que le monde de l’art lyrique et de la musique comptait de plus célèbre.

D’une rive à l’autre nous invite Philippe Forget pour ce 23ème festival. La métaphore maritime est trop belle pour ne pas s’en saisir. Alors oui le festival d’été est le navire amiral de Labeaume en Musiques qui, au fil du temps, a gagné en richesse et en notoriété et qui offre à chacun cette alchimie étrange entre des lieux et des sons.Des sites naturels d’une sauvage beauté et des musiques qui viennent s’y inscrire de telle façon que le site apparaît sous un autre jour et que la musique elle-même semble résonner autrement.

Mais derrière ce navire amiral est née toute une flottille qui navigue à l’année : concerts des Quartiers de Saison, action dans les centres hospitaliers, travail en direction des jeunes, artistes en résidence… Ce travail multiple, cette passion plutôt, nous souhaitons vous en faire partager et aimer les plus beaux moments au cours de notre 23ème festival.

Claude Espérandieu
PRÉSIDENT DE LABEAUME EN MUSIQUES

 

 

D’UNE RIVE À L’AUTRE

 

Entre deux rivages, deux terres et deux cultures, il y a la rivière, le fleuve ou l’océan qui nous relient. La musique a besoin de cette fluidité qui autorise la circulation des idées comme des émotions.

D’une rive à l’autre, le voyage s’accomplit.
Un cap est franchi et des ponts peuvent être jetés.

Du levant vers le couchant, les rives auxquelles nous abordons sont d’abord celles de nos racines communes : Liban, Algérie, Corse, Provence, Italie, Grèce… Les battements de coeur de la Méditerranée nous rapprochent et précisent notre complémentarité. Il ne tient qu’à nous d’apprendre à les écouter.

Les rives éloignées séparent aussi les continents et les hémisphères. L’Argentine, tout comme New-York, nous sont lointains et proches tout à la fois. Pourtant, le Tango de Buenos Aires ou la musique de Gershwin nous sont familiers et se présentent comme une invitation permanente au voyage.

D’un souvenir à l’autre, un parfum des années 60 et celui de la poésie de Serge Gainsbourg : Jane Birkin et les 50 musiciens de l’orchestre Lamoureux pour une traversée émouvante où les escales se nomment La Javanaise, La Chanson de Prévert, Jane B

Avec passion, Labeaume en Musiques imagine des itinéraires à travers les sonorités et les mots pour nous offrir d’accoster aux rivages de tous les ailleurs.

Avec ferveur, nous accueillons des artistes portés par un désir commun d’exploration, de découverte et de création, afin qu’ils puissent offrir aux publics des langages façonnés par toutes les couleurs et les parfums du monde.

D’une rive à l’autre, Labeaume en Musiques conjugue ces saveurs d’hier et d’aujourd’hui pour mieux contribuer aux mondes sonores de demain.

Philippe Forget
CONSEILLER ARTISTIQUE DE LABEAUME EN MUSIQUES